Les offres de “Edf”

Il y a 20 joursEdf

Stage - Projet EPR2 - Modélisation des Fonctions Supports Maîtrise des risques de défaillance des systèmes - H/F

  • Stage
  • Paris (Paris)
  • Conception / Génie civil / Génie industriel

Description de l'offre

Description de l'offre

·  Descriptif du service et du contexte de travail : Le stage est effectué dans le pôle AXIOM (Assurance Qualité, Outils et Méthodes), sur un plateau projet réunissant les Architectes Systèmes et des représentants des principaux corps de métier, avec le support des experts en modélisation fonctionnelle et évaluation de sûreté des réacteurs.

L'objectif du stage est de mettre en place une méthodologie pour l'identification exhaustive des interfaces entre les fonctions des systèmes supports et les autres équipements du réacteur nucléaire et de valider le modèle utilisé dans la base de données fonctionnelle qui gère les fonctions de sûreté.

Le fonctionnement des matériels importants pour la sûreté dans un réacteur nucléaire dépend généralement de la disponibilité de fonctions support telles que l'alimentation électrique, les ventilations ou le refroidissement. Cette disponibilité peut être affectée par des évènements de type ' agression interne ' (ex : feu, inondation, rupture d'une tuyauterie), qui surviennent dans des parties du réacteur potentiellement éloignées des matériels importants pour la sûreté. C'est pourquoi il est essentiel de modéliser précisément les dépendances entre les matériels importants pour la sûreté et ces fonctions support, afin d'être en mesure d'établir un diagnostic précis des fonctions de sûreté affectées par un évènement (agression interne).

·  Déroulement et attendus de la mission : Le stage aura pour objectif de modéliser les interfaces entre les différents équipements du réacteur, en formalisant une méthodologie pour l'identification exhaustive de ces interfaces, puis de tester le modèle de données ainsi développé dans la base de données dite ' Safety Functions Data Base ' qui gère les fonctions de sûreté.

Le stage sera l'enchaînement de plusieurs étapes successives, d'analyse des fonctionnalités existantes, de développement d'une nouvelle approche de gestion des agressions, puis de mise en oeuvre sur des cas concrets représentatifs des problématiques industrielles du projet EPR2.

·  Une première étape nécessite de recueillir dans l'outil PLM et auprès les concepteurs des systèmes fluides les informations sur les supports et de formaliser ces informations dans des modèles avec l'aide d'un outil MBSE (Model Based System Engineering).
·  Une deuxième étape consiste à identifier pour un échantillon d'équipements les besoins en termes de fonctions support avec l'aide des données disponibles dans l'outil PLM, d'organiser et de regrouper ces fonctions support de manière pertinente, puis de saisir ces liens de dépendance dans la base de données fonctionnelle. Pendant ces deux premières étapes la méthodologie appliquée sera formalisée.
·  Une troisième étape consiste à modéliser les conséquences fonctionnelles d'une agression interne telle qu'un incendie dans la base de données fonctionnelle. Pour cela on identifie dans un premier temps les matériels impactés par l'agression puis on testera la capacité du modèle de donnée à remonter les liens de dépendance afin d'identifier, in fine, tous les matériels importants pour la sûreté qui sont rendus directement ou indirectement indisponibles par l'agression.

Le stagiaire, intégré à l'équipe d'ingénieurs du pôle AXIOM, sera aussi associé à la réalisation des activités suivantes :

·  Sessions de brainstorming / créativité en interaction avec les experts métier
·  Spécification et conception des interfaces entre le PLM et la base de données fonctionnelle qui gère les fonctions de sûreté
·  Spécification de la base de données fonctionnelle qui gère les fonctions de sûreté
·  Tests des fonctionnalités livrées par l'équipe de développement

·  Apports pédagogiques escomptés pour le stagiaire : Ces activités au sein d'AXIOM permettront au stagiaire d'acquérir des compétences opérationnelles sur le fonctionnement des réacteurs nucléaires, les études de sûreté, l'Ingénieries des Systèmes et les méthodes MBSE. Le stagiaire développera ainsi ses capacités d'analyse de communication et de leadership dans un environnement transverse multi-métiers, sur un projet industriel ambitieux en prise directe avec les enjeux de la transformation digitale. Le stagiaire aura également l'occasion de découvrir les principaux métiers de l'ingénierie nucléaire et les méthodes de travail des acteurs concernés (Architectes, Responsables de Systèmes, Ingénieurs Contrôle-Commande, ...)

·  Entité d'accueil et lieu du stage : DP EPR2 - Pôle AXIOM

·  Durée du stage et s'il y a lieu, période proposée (6 mois maximum) : 5 à 6 mois, à partir de mars/avril 2019

Déplacements éventuels (préciser si hors France) : Ponctuellement en Ile de France (Montrouge), plus rarement à Tours

Profil souhaité

·  Niveau de formation pré-requis : Bac +5

·  Profil ou spécialité : Ingénieur en 3ème année d'école d'ingénierie ou Master 2

Options/spécialisations : Ingénierie des Systèmes, Génie Industriel, Génie Nucléaire, Sureté

·  Niveau d'anglais (le cas échéant) : Intermédiaire