Il y a 19 joursEdf

Stage - - H/F

  • Stage
  • Palaiseau (Essonne)
  • Master, Titre d'ingénieur, Bac +5
  • Développement informatique

Description de l'offre

Contexte général

Dans le cadre des réévaluations de la sûreté sismique des installations nucléaires, EDF est amené à caractériser la tenue des structures en béton armé et des équipements qu’elles supportent. Les études d’ingénierie s’appuient sur la simulation numérique, intégrant toute la chaîne du transfert dynamique depuis le sol. Des actions de R&D menées à EDF contribuent à en améliorer les capacités et la robustesse.

Contexte particulier au stage

Les modèles éléments finis utilisés pour représenter les structures en béton armé à l’échelle d’un bâtiment sont généralement de types plaques ou coques avec des jonctions à l’interface des voiles et planchers supposées parfaites. EDF R&D a lancé des études et des essais statiques et dynamiques, réalisés au CEA sur massif de réaction et sur la table vibrante Azalée en 2017 et 2018, pour caractériser le comportement au séisme des jonctions. Le but est ensuite  d’établir un modèle utilisable dans un calcul Eléments Finis de structure à l’échelle du bâtiment. L’objectif est double : d’une part affiner les calculs de spectres de séisme transmis aux équipements présents sur les planchers, d’autre part affiner les évaluations de robustesse des jonctions (efforts transmis, besoins en ferraillage).

Activités confiées au stagiaire : 

Il s’agit de contribuer à l’interprétation de la campagne expérimentale décrite ci-dessus, et à la validation d’un modèle de jonction voile-plancher, par le biais de la simulation élément finis sur code_aster du comportement de différentes maquettes de structures testées lors de plusieurs campagnes expérimentales (P4, SMART, JVP).

Modalités


Durée : 6 mois


Localisation : le stage se déroulera à EDF Lab Paris Saclay, au sein d’un département de recherche en mécanique des structures (ERMES)

Profil recherché

Compétences à acquérir ou à développer : 

Les compétences sollicitées dans le cadre du stage sont des compétences en simulation par éléments finis dans le domaine de la mécanique non linéaire, et en dynamique des structures, qui seront appliquées à des structures de génie civil.

Profil souhaité


3ème année école d'ingénieur, Master2


Formation : simulation numérique, mécanique des structures, génie civil


Connaissances : codes de calcul par éléments finis, si possible code_aster ; une connaissance du langage Python et de l’environnement Linux serait appréciée