Expires soon Edf

Stage - Analyse des mesures d'auscultation destinées à suivre le comportement génie civil des barrages hydroélectriques - H/F

  • Stage
  • Grenoble (Isère)
  • Master, Titre d'ingénieur, Bac +5
  • IT development

Job description

DTG (Division Technique Générale) est l'unité d'ingénierie de mesure et d'expertise du Groupe EDF. Composée de plus de 640 hommes et femmes, sa mission est de conseiller les exploitants d'ouvrages de production d'électricité (barrages hydrauliques, centrales nucléaires, centrales thermiques) en France et dans le monde. Ce conseil s'établit autour de 3 grands domaines que sont la sûreté/sécurité, la performance et l'environnement et se base sur une capacité technique de diagnostic et une expertise reconnue dans une multitude de domaines liés à l'exploitation.


Ainsi, les métiers de DTG s'exercent dans de nombreux domaines d'activités tels que ceux des prévisions hydrométéorologiques, de la surveillance des grands ouvrages de génie civil, des matériels électriques, mécaniques ainsi que ceux de la thermodynamique et la topographie.

 

Le stage se déroulera au sein du service Développement Mesures et Méthodes (DMM) en charge de la qualification de matériels de mesure pour la surveillance des ouvrages de génie civil et la surveillance hydrométéorologique, et du développement de nouvelles méthodes de traitement des données.

 

Le rôle des barrages est de retenir une réserve d’eau pour des utilisations multiples : fourniture d’énergie, alimentation en eau, irrigation, soutien d’étiage, maîtrise des crues, etc…Ces ouvrages présentent des enjeux importants sur le plan de la sûreté, car leur rupture aurait des conséquences humaines considérables, mais également sur le plan de l’économie des installations, en raison de l’importance des coûts d’une indisponibilité et des travaux de maintien en état. En conséquence, les fonctions attendues des barrages, stabilité structurelle et étanchéité, doivent être contrôlées, pour s’assurer en permanence de leur intégrité et de leurs performances, sous le double aspect de la sûreté et de l'économie d'exploitation.

Les contrôles portent sur les processus de vieillissement qui peuvent à la longue altérer les fonctions de sûreté. Les causes possibles de ce vieillissement sont multiples, physiques, chimiques ou biologiques. Il importe d'identifier au plus tôt ces processus de vieillissement et de diagnostiquer leur niveau de gravité et de nocivité.

La surveillance de l’ouvrage impose que l’on suive l’évolution de son comportement dans le temps, déduction faite de toutes les charges qualifiées de réversibles : c’est l’analyse à « conditions identiques ». L’analyse à conditions identiques suppose que l’on soit capable de quantifier l’effet des principales sollicitations réversibles : la cote du plan d’eau (charge hydrostatique), les effets thermiques, les précipitations… C’est l’objet de l’analyse des mesures d’auscultation (déplacements, sous-pressions, fuites), qui peut être réalisée avec les modèles de type HST Hydrostatique-Saison-Temps. L’analyse « à conditions identiques » permet ainsi de mettre en évidence l’effet des charges irréversibles qui est plus faible que les effets cumulés des charges réversibles et qui traduisent le comportement long terme de la structure.

Les modèles de type HST sont constamment améliorés afin d’augmenter la précision des prévisions pour une meilleure surveillance et une identification précoce des éventuelles anomalies.

L’objectif du stage est d’améliorer ces modèles en intégrant de nouvelles variables explicatives pour modéliser des phénomènes physiques non pris en compte dans le modèle actuel. Il s’agit également de valider la pertinence de ces nouveaux modèles sur la base de critères pertinents qui doivent être vérifiés sur un panel significatif de barrages. Les modèles testés seront validés sur les mesures d’auscultation des barrages EDF.

Cette activité est classée importante pour la sûreté hydraulique ce qui implique un niveau d’exigence élevé dans la réalisation, la traçabilité et la documentation des outils utilisés et développés.

 

Vous serez accompagné d'un tuteur expérimenté tout au long de votre stage. Il veillera à votre intégration par des journées dédiées vous permettant aussi de construire votre réseau relationnel.

 

Apports pédagogiques escomptés pour le stagiaire :

- Connaissance de la démarche de surveillance génie civil des ouvrages hydrauliques

- Connaissance des modèles physico-statistiques et méthodes d'analyse actuellement utilisés

- Connaissance du processus métrologique des mesures de grandeurs physiques réalisées sur les ouvrages hydrauliques.

 

Durée du stage :

5 à 6 mois à partir de janvier 2019

Déplacement ponctuels à prévoir.

Ideal candidate profile

Eleve en dernière année d'école d'ingénieur.

Bonnes connaissances attendues en génie civil et hydraulique.

Le stagiaire devra être capable de programmer des codes de calculs (le langage R est utilisé)