Il y a 14 joursEdf

1 Ingénieur de recherche en Hydrobiologie - H/F

  • CDI
  • Chatou (Yvelines)
  • Master, Titre d'ingénieur, Bac +5
  • Développement informatique

Description de l'offre

Au croisement d'enjeux essentiels et captivants, rejoignez un groupe à la dimension internationale, champion de la croissance bas carbone et activement engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique ! Rejoindre EDF, c'est également travailler dans un Groupe porteur de valeurs fortes, qui innove avec de solides actifs industriels et vous confie des missions qui ont du sens.



EDF R&D, avec ses 1 940 collaborateurs de 27 nationalités différentes, a pour missions principales de contribuer à l'amélioration de la performance des unités opérationnelles du groupe, d'identifier et de préparer les relais de croissance à moyen et long termes. EDF R&D met en oeuvre une politique volontariste de partenariat en France et à l'international.



Le Département LNHE (Laboratoire National d'Hydraulique et environnement) composé d'environ 110 personnes couvre des compétences variées dans le domaine de l'eau et de l'environnement, l'hydrobiologie-hydroécologie, la biodiversité, la sédimentologie, l'hydrogéologie, l'hydrologie, la chimie environnementale, la microbiologie, l'écotoxicologie, la radioécologie, et la dynamique de la ressource en eau. Ses activités contribuent à concilier sûreté, compétitivité et acceptabilité environnementale des ouvrages de production (nucléaire, thermique, hydraulique) dans le domaine des eaux de surface et souterraines. Le Département LNHE recherche :



1 Ingénieur de recherche en Hydrobiologie (H/F)

Poste à pouvoir à Chatou (78)



Sous la responsabilité du chef de groupe et des chefs de projets, vous êtes amené à renforcer les activités de l'équipe dans le domaine de l'hydrobiologie, au travers de différentes activités.



A ce titre, vos missions sont les suivantes :

- Etudier les entraves à la continuité écologique induite par la présence des ouvrages hydroélectriques (montaison et dévalaison des poissons, dynamique des populations...) et les mesures permettant de les réduire,

- Participer à des programmes de suivis écologiques sur des sites d'études (dynamique de population, migration piscicole en lien avec les actions de recherches de l'équipe,

- Contribuer à la connaissance de l'état écologique des milieux aquatiques (dulçaquicoles eau douce, estuaires et marins) à proximité des aménagements de production, de l'impact de ceux-ci sur le milieu et des mesures de protection/restauration à envisager.

- Développer des actions pour prévenir et éviter le colmatage biologique (méduses, algues, poissons, plantes) des prises d'eau des centrales thermiques et nucléaires.





Ces activités de recherche appliquée s'inscrivent naturellement en lien avec d'autres entités EDF (R&D et hors R&D) et donnent lieu à des collaborations avec des partenaires de recherche externes en France (INERIS, Universités, Bureaux d'études...) et à l'étranger, auxquelles vous serez amené à participer voire même à conduire. Vous serez également en interaction étroite avec les centres d'ingénierie d'EDF.

Profil recherché

De formation Bac+5 de type Ingénieur ou universitaire, vous êtes spécialisé dans le domaine de hydroécologie ou la biologie aquatique, et avez une première expérience dans ce domaine en Bureau d'Etudes ou institut de recherche.



En lien avec le milieu industriel, vous êtes reconnu pour votre autonomie dans le travail, votre adaptabilité à un environnement qui demande curiosité technique et prise d'initiative. Vous avez le goût pour la recherche, le traitement de données, vous avez un esprit de synthèse et disposez de bonnes qualités rédactionnelles.



Vous disposez d'un bon niveau d'anglais à l'écrit comme à l'oral. Permis B obligatoire.



Conformément aux engagements pris par EDF SA en faveur de l'accueil et de l'intégration des personnes en situation de handicap, cet emploi est ouvert à toutes et à tous sous réserve de l'accord de la médecine du travail.