Expires soon CEA

Modélisation et simulation d'écoulements transitionnels en régime hypersonique

  • Stage
  • Bordeaux (Gironde)
  • IT development

Job description

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé entre Bordeaux et Arcachon, le centre d'Etudes Scientifiques et Techniques d'Aquitaine (Cesta) a pour mission première d'assurer l'architecture industrielle des armes de la force de dissuasion. Il exploite le Laser Mégajoule (LMJ) qui permet la réalisation d'expériences à très hautes températures et pressions contribuant à la validation des modèles physiques utilisés dans la simulation du fonctionnement nucléaire des armes.

Référence

2019-10660-1355

Description du poste

Domaine

Thermohydraulique et mécanique des fluides

Contrat

Stage

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

L'écoulement hypersonique autour d'un véhicule rentrant dans les couches denses de l'atmosphère est caractérisé par une onde de choc détachée enveloppant le véhicule et par une couche limite visqueuse au voisinage de la paroi. Lorsque le nombre de Reynolds augmente, l'écoulement évolue d'un régime laminaire à un régime turbulent suivant le phénomène de transition. La transition à la turbulence est responsable de l'augmentation du flux de chaleur à la paroi, ce qui est susceptible de déstabiliser le véhicule lors de sa rentrée. Ce phénomène est en général modélisé dans les codes de calculs industriels et couplé à des modèles de turbulence RANS (Reynolds Averaged Navier Stokes). La transition est le résultat de l'amplification de perturbations de la couche limite par des mécanismes d'instabilités. Le début de transition peut être associé à un certain niveau d'amplification en recoupant l'observation expérimentale et la théorie de stabilité linéaire (LST) de la couche limite laminaire. Le stage vient en soutien des études de modélisation et de simulation de ces phénomènes dans le code Navier-Stokes du CEA-CESTA. L'étude consistera à la mise en œuvre de modélisations de la transition. Ces modèles sont basés sur des études de stabilité linéaire et adaptés à la prédiction de la transition à des nombres de Mach hypersoniques. Ces développements seront validés à partir de cas de la littérature sur différentes configurations.

Ideal candidate profile

Profil du candidat

MASTER/INGENIEUR
BAC+5