Offers “Biep”

Expires soon Biep

Chargé de mission radicalisation et ordre public H/F

  • Melun ( Seine-et-Marne )
  • IT development

Job description



Informations générales

Domaine fonctionnel & emploi

Administration générale

Date de fin de publication

30/09/2019

Description du poste

Descriptif du poste

Dans le cadre de vos fonctions relatives à la radicalisation, en lien avec le chargé de mission radicalisation et le chef de section ordre public et suivi de la radicalisation, vous aurez en charge l'application et le suivi à l'échelon départemental du Plan de lutte contre la radicalisation et de soutien aux familles mis en oeuvre par le gouvernement depuis avril 2014.
Dans ce cadre, vous assurerez :
- la préparation et le secrétariat des différentes cellules affectées à la lutte contre la radicalisation (cellules de suivi composées des partenaires tels que l’inspection académique, le conseil départemental, les services de sécurité et de renseignement, la PJJ, les parquets, l’association mandatée pour accompagner les jeunes et les familles …)
- la coordination, le suivi des actions menées en matière de lutte contre la radicalisation par l'ensemble des services de l'Etat et opérateurs concernés : police, gendarmerie, éducation nationale, protection judiciaire de la jeunesse, services sociaux, collectivités …,
- le suivi des signalements individuels effectués (orientation et évaluation des parcours individuels, élaboration de documents internes, renseignement et suivi des données statistiques),
- la mise en œuvre des mesures administratives liées à la radicalisation

Dans le cadre de vos fonctions relatives à l’ordre public, en lien avec la gestionnaire chargée des questions d’ordre public, vous assurerez :
-la coordination des opérations d’évacuations de campements illicites de roms dans le département
-la coordination des évacuations de campements illicites des gens du voyage dans l’arrondissement de Melun
-l’instruction des demandes de gardes statiques et d’escortes de détenus
-les demandes de forces mobiles, d’équipes cynophiles et de déminage
-les demandes d’octroi de la force publique
-le suivi de la boîte RESCOM
-les interdictions de stade
-le suivi des sites surveillés par Sentinelle
-la rédaction de fiches et notes sur le volet ordre public